PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 The Legend of Zelda

Aller en bas 
AuteurMessage
Pokélink
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Nombre de messages : 1467
Age : 26
Localisation : Domaine Zoras
Votre Personnage préféré parmis cette liste ? :

MessageSujet: The Legend of Zelda   Mer 20 Fév - 20:41

The Legend of Zelda ou simplement Zelda, est une série de jeux vidéo d'action et d'aventure produite par Nintendo et créée par le concepteur de jeux Shigeru Miyamoto. De 1986, avec le jeu The Legend of Zelda paru sur NES, à 2007 avec The Legend of Zelda: Phantom Hourglass sorti sur Nintendo DS, treize jeux officiels font partis de la saga.

La série, proche de la high fantasy, est connue pour son ambiance particulière, son gameplay souvent innovant, ses personnages charismatiques, ses musiques créées par Koji Kondo, et, globalement, pour sa qualité. The Legend of Zelda est considéré comme une des franchises du jeu vidéo parmi les plus importantes, et se place en tant que saga phare de Nintendo aux côtés de séries comme Super Mario, Metroid ou Pokémon.

The Legend of Zelda: Ocarina of Time, souvent considéré comme l'apogée de la série, est entré dans le Livre Guinness des records en tant que jeu s'étant vendu le plus rapidement (6 millions d'unités dans le monde en 8 semaines).


Dans The Legend of Zelda, le joueur incarne un jeune garçon, parfois un jeune homme, nommé Link et doit, armé de son épée et de son bouclier, sauver la princesse Zelda, qui donne son nom à la série.
L'ennemi principal est Ganondorf également représenté sous sa forme bestiale, Ganon. (Il existe d'autres ennemis, comme Vaati qui est apparu dans The Minish Cap et Four Swords, ou Bellum dans Phantom Hourglass.)
L'action se déroule généralement dans le royaume d'Hyrule et met en jeu la Triforce, une relique divine ayant la forme de trois triangles d'or et donnant de grands pouvoirs à celui qui la touche. Au fil des jeux, le scénario n'a que peu dévié mais divers éléments lui ont été ajoutés, approfondissant la série. Il n'existe qu'un opus où Zelda n'apparaît pas, il s'agit de Link's Awakening, il en est seulement fait mention sous la forme d'une lettre que reçoit Link durant l'aventure et qui est signée « Princesse Zelda ». A noter aussi que dans Majora's Mask elle n'est visible que dans un flashback.

Le premier jeu, The Legend of Zelda, est tout d'abord sorti au Japon en 1986, puis en Amérique du Nord et en Europe en 1987. Il s'est vendu à 6,510 millions d'exemplaires . Bien que relativement simple par rapport aux standards actuels, il était assez en avance pour son temps. Certaines des ses innovations sont la possibilité d'employer de nombreux objets différents, la présence d'un vaste monde empli de secrets à découvrir, et un système de sauvegarde inséré dans la cartouche et alimenté par batterie. Le jeu comporte également une « seconde quête », accessible après la fin d'une première partie, où les donjons et l'emplacement des objets sont différents et les ennemis plus forts. Hormis les innovations techniques du jeu, le gameplay (trouver des objets et les utiliser pour résoudre des énigmes, combattre des monstres en temps réel, et explorer un vaste environnement) est un mélange réussi et fut largement copié. Le jeu était extrêmement populaire et beaucoup le considèrent comme un des jeux vidéo parmi les plus importants jamais produits. Une version modifiée connue sous le nom de BS Zelda a été éditée pour l'expansion par satellite de la Super Nintendo, le Satellaview, au milieu des années 90 et seulement au Japon. BS Zelda a à nouveau été édité pour le Satellaview un an plus tard avec des donjons et un monde réarrangés (plus ou moins une « seconde quête »). Cette réédition est baptisée BS Zelda


Le deuxième jeu, The Legend of Zelda II: The Adventure of Link, a été édité en 1987 au Japon et en 1988 en Amérique de Nord et en Europe sur NES. Il s'est vendu à 4,380 millions d'exemplaires . La vue est passée de haut à une vue de profil et a inclus des éléments de RPG non présents dans les autres épisodes de la série. C'est également le seul Zelda, The Legend of Zelda: Four Swords Adventures mis à part, où Link ne rassemble pas des rubis. En raison de ces changements fondamentaux, beaucoup le considèrent comme l'intrus de la série . C'est le premier Zelda à proposer l'utilisation de la magie, et il accorde une place important, contrairement à son prédécesseur, aux interactions avec les Personnages non-joueur. Ce jeu et son prédécesseur étaient hors du commun grâce à leurs cartouches dorées, qui sont en marges des habituelles cartouches grises de la console. Ils ont été réédités dans les dernières années de la NES sous forme de cartouches grises qui s'avère aujourd'hui être plus difficiles à trouver que les cartouches dorées.


Quatre ans plus tard, en 1991, The Legend of Zelda: A Link to the Past sort au Japon sur Super Nintendo, et en 1992 en Amérique de Nord et en Europe. Il s'est vendu à 4,610 millions d'exemplaires sur Super Nintendo, et à 1,890 million d'exemplaires sur Game Boy Advance . Il revient à une vue de dessus et est le premier de la série à proposer le concept d'une dimension parallèle à explorer, une terre appelée « monde des Ténèbres ». De l'avis de nombreux fans, C'est le meilleur Zelda en 2D, et pour certains il est tout simplement le meilleur Zelda . Il a été réédité sur Game Boy Advance en 2002 en Amérique du nord et en 2003 dans le reste du monde, accompagné de Four Swords, le premier Zelda multijoueur, puis sur la console virtuelle de la Wii en 2007. En outre, ce jeu (inchangé, seulement converti dans un format téléchargeable) et une suite exclusive (qui utilise le même moteur de jeu) nommé "BS The Legend of Zelda: Kodai no Sekiban" fut proposé sur le Satellaview au Japon.


Le jeu suivant, Link's Awakening est sorti en 1993. Il s'est vendu à 3,830 millions d'exemplaires . Il est le premier jeu de la série sur la console portable de Nintendo, la Game Boy, et le premier à se dérouler hors du royaume d'Hyrule et à ne pas mettre en scène la princesse Zelda. Il a été réédité sur Game Boy color en 1998 sous le nom de "Link's Awakening DX" avec quelques bonus par rapport à la version originale, notamment un donjon basé sur la couleur et un magasin de photo qui permet une interaction avec le Game Boy Printer.



La série prend le tournant de la 3D avec The Legend of Zelda: Ocarina of Time en 1998, sur Nintendo 64. Il s'est vendu à 7,600 millions d'exemplaires . Ce jeu, tout d'abord connu sous le nom de "Zelda 64", retient l'essentiel du gameplay des épisodes 2D précédents et devient un des jeux ayant eu le plus de succès autant en terme de ventes que de critiques. Il est considéré par quelques-uns comme le meilleur jeu vidéo de tous les temps, et reçoit la note maximale dans plusieurs magazines spécialisés, notamment le premier 40/40 de Famitsu . En 2006, Nintendo Power le considère comme le meilleur jeu paru sur une console Nintendo. Les innovations incluent l'utilisation du lock, une nouvelle mécanique de gameplay qui vérouille la caméra sur une cible proche et modifie les actions du joueur par rapport à cette cible. Ce lock permet des combats à l'épée dans un espace 3D. Comme ses prédécesseurs, Ocarina of Time existe sur une cartouche dorée collector (disponible principalement à ceux qui ont pré-commandé le jeu) ainsi que sur une plus traditionnelle cartouche grise.


Ocarina of Time a été réédité sur GameCube en 2002, lorsqu'il a été offert comme incitation à réserver de The Wind Waker. Le mini DVD inclut une version non commercialisée prévue sur 64DD du nom d'Ura Zelda au Japon et Ocarina of Time : Master Quest dans le reste du monde. Ocarina of Time était inclut dans une édition collector de la Gamecube en 2003. Il est maintenant disponible sur la console virtuelle de la Wii .



Dernière édition par Pokélink le Ven 9 Jan - 6:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nintendolegend.forumactif.com
Pokélink
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Nombre de messages : 1467
Age : 26
Localisation : Domaine Zoras
Votre Personnage préféré parmis cette liste ? :

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda   Mer 20 Fév - 20:41

Le titre suivant, The Legend of Zelda: Majora's Mask, est sorti en 2000 sur Nintendo 64.Il s'est vendu à 3,360 millions d'exemplaires . Il utilise le même moteur de jeu qu'Ocarina of Time , mais ajoute un nouveau concept basé sur le temps, conduisant à des réactions quelques peu mitigées de la part des fans de la série. Le gameplay a changé considérablement : En plus d'une forme de limite temporelle, Link peut utiliser des masques pour se transformer en différentes créatures aux compétences exclusives. Link dispose de 72 heures pour empêcher une terrifiante lune de s'écraser sur Termina, le monde où se situe l'action. Plus les heures passent, plus l'ambiance pré-apocalyptique se renforce. Toutes les copies de Majora's Mask sont des cartouches dorées.


Les deux jeux suivants, The Legend of Zelda: Oracle of Ages et The Legend of Zelda: Oracle of Seasons, ont été publiés simultanément pour la Game Boy Color en 2001.Il se sont vendus à 3,960 millions d'exemplaires chacun ]. Ils interagissent en utilisant des mots de passe ou un cable link. Après avoir fini un des jeux, le joueur reçoit un mot de passe qui permet de jouer à l'autre jeu comme s'il s'agissait d'une suite. Ils ont été développés par Capcom en coopération avec Nintendo, et avec la supervision de Miyamoto. Une trilogie était tout d'abord prévue appelée "Triforce Series". Le système de mot de passe reliant les trois jeux étant trop contraignant, Miyamoto suggéra de réduire le nombre à deux jeux . Les deux jeux devinrent Oracle of Ages, plus basé sur les énigmes, et Oracle of Seasons, plus orienté action .



Quand, le 24 août 2000, Nintendo révèle la GameCube, un jour avant le Nintendo's SpaceWorld 2000, une vidéo de démonstration des capacités de la console montre un duel réaliste et en temps réel entre Ganondorf and Link. Les fans et les médias supposent que le combat fait partie d'un Zelda en développement .



Au Spaceworld 2001, Nintendo annonce un Zelda en cel-shading, qui deviendra plus tard The Legend of Zelda: The Wind Waker, que Miyamoto dit être « un Zelda s'étendant à tous les âges » . Les médias annoncèrent que Zelda se tournait vers un public plus jeune, à la surprise de Miyamoto .
The Wind Waker est sorti en 2002 au Japon et en 2003 en Amérique du Nord et en Europe sur GameCube. Il s'est vendu à 3,070 millions d'exemplaires . L'Hyrule des anciens jeux a été engloutie par les flots. Le gameplay se centre sur le contrôle du vent à l'aide de la baguette du vent (The Wind Waker), et sur l'utilisation d'un petit bateau autour d'un immense monde-océan parsemé d'îles.



Puis c'est The Legend of Zelda: Four Swords Adventures ,sur GameCube, qui entre dans la série. Il est sorti en 2004 au Japon et en Amérique, et en 2005 en Europe. Basé sur le jeu GBA The Legend of Zelda: Four Swords, Four Swords Adventures est un lui aussi différent des autres Zelda, il est multijoueur. Le jeu contient 24 niveaux différents. Chaque joueur doit utiliser une Game Boy Advance reliée à la GameCube via un cable GBA-NGC . Bien qu'il se concentre sur le multijoueur, le jeu comporte également une campagne solo, dans laquelle l'utilisation d'une Game Boy Advance est facultative. Bien qu'il tourne sur GameCube, Four Swords Adventures est un jeu en 2D comme Four Swords.


The Legend of Zelda: The Minish Cap sort en 2004 au Japon et en Europe, et en 2005 en Amérique du nord. Grâce à un bonnet magique nommé Exelo, Link peut changer de taille. Bien que minuscule, Link peut explorer les pièces des donjons sous une nouvelle perspective, pénétrer dans de nouveaux lieux en passant par des endroits impraticables autrement, et rencontrer un peuple minuscule : les Minishs. Le changement de taille est le concept central de ce Zelda. Un pack collector contenant le jeu et une Game Boy Advance SP dorée a été édité par Nintendo.



En 2006, The Legend of Zelda: Twilight Princess est le premier Zelda sur Wii, il sort quelque temps plus tard sur GameCube, la console qui devait à l'origine être la seule à l'accueillir. Sur Wii, il tire parti de la capacité de la console à reconnaître les mouvements. Le jeu prend le parti du réalisme, un réalisme qui va au-delà de la démo du SpaceWorld, en 2001. Il raconte la lutte d'un Link plus mature qui doit libérer Hyrule du monde du crépuscule qui envahit peu à peu le royaume. Lorsqu'il entre dans ce monde, Link est transformé en loup, et le gameplay change radicalement.


The Legend of Zelda: Phantom Hourglass, sorti en 2007 sur DS, auparavant connu comme « Zelda DS » devait être, selon la rumeur, un nouveau Four Swords, ce qui fut démenti par Nintendo. La Game Developers Conference de 2006 fut l'occasion pour Nintendo de présenter Phantom Hourglass dans un trailer qui révéla que le jeu avait été optimisé pour les fonctionnalités de la DS (le jeu est entièrement jouable au stylet), et était en cel-shading à l'instar de The Wind Waker. A l'E3 2006, Nintendo confirma son statut de suite directe de The Wind Waker,. Phantom Hourglass possède un mode multijoueur online, ce qui est une première dans la série. Link, accompagné d'une fée appelée Ciela, doit sauver les 3 Esprits pour sauver Tetra du Navire Fantôme. Dans sa quête, il trouve le Sablier Fantôme (qui le protège un certain temps).


Link's Crossbow Training est un shoot them up développé et édité par Nintendo, sorti en 2007 sur Wii. Il met en scène Link au tir à l'arbalète. Le Wii Zapper est vendu avec le jeu. Il reprend les graphismes de The Legend of Zelda: Twilight Princess.


_________________
Administratrice de Nintendo Legend, Pokélink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nintendolegend.forumactif.com
 
The Legend of Zelda
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [échange//vends] THE LEGEND OF ZELDA SPIRIT TRACKS COLLECTOR (pour DS)
» Zelda the skyward sword-Link
» [Multimédia] The Legend reborn : Nouvelles informations
» [LEGO] Coup de coeur : LEGO Zelda
» Forum Rpg Zelda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les jeux et vous :: Les grandes séries Nintendo :: The Legend Of Zelda-
Sauter vers: